Vous êtes ici : Accueil / Détail du document


Le Chantier / Juan Carlos Onetti ; traduit de l'espagnol (Uruguay) par Laure Guille-Bataillon ; préface de Max-Pol Fouchet
Auteur Onetti, Juan Carlos (auteur) ; Guille-Bataillon, Laure (traducteur) ; Fouchet, Max-pol (préfacier)
Edition Gallimard, 2011
Collection (L'imaginaire ; 615)
Résumé Dans un chantier naval en ruine, en proie à la rouille et à la décrépitude, l'ancien patron, Larsen, et deux ouvriers, viennent tous les jours faire semblant de travailler pour tenter de se persuader eux-mêmes qu'ils existent et qu'ils sont utiles alors qu'il n'y a rien d'autre à attendre que la lente et irréversible dégradation qui précède le néant.
Sujet
littérature uruguayenne

Évaluation des lecteurs :

0/5 étoiles 0 avis

Vérification des exemplaires disponibles ...